Réalisation de couvercles métalliques peints / Painting metal lids

Ma 1ère tentative pour faire du fluidart sur les couvercles métalliques des bocaux en verre a été de protéger l’intérieur, de poncer le dessus du couvercle et d’appliquer directement ma peinture. Après au moins 10 jours de séchage, j’ai pris l’option de les résiner. Le rendu final est très joli mais comme la résine fait forcément des gouttes, j’ai du poncer le dessous du couvercle puis vernir la partie poncée.

Pour ma 2ème tentative, après protection de l’intérieur et ponçage du dessus, j’ai opté pour l’application de 2 couches de primaire pour métaux ferreux (oui les couvercles sont généralement en fer). Je pense que cette option limitera la rouille et permettra à mon fluidart de mieux tenir dans le temps sur un support métallique car généralement peinture et métal ne font pas bon ménage! Pour cette série, j’ai également remplacé la couche de résine (généralement 2 couches) par 3 couches de vernis brillant (acrylique car il jaunit moins). Le rendu est pas mal, l’avantage c’est qu’avec le vernis je n’ai pas de goutte quand je l’applique et donc pas besoin de poncer le dessous du couvercle. Mais le résultat final est quand même un peu moins chouette qu’avec de la résine.

Pour ma 3ème tentative, j’ai à nouveau opté pour la résine en couche de finition mais cette fois je fais attention d’éliminer avec mon bâtonnet en bois toutes les gouttes tant que la résine est liquide (environ 2h avec celle que j’utilise). C’est long mais là le résultat est idéal. Du coup je ne résine jamais plus de 12 couvercles en même temps (4 plateaux de 3 couvercles).

My 1st attempt to do fluidart on the metal lids of the glass jars was to protect the inside, sand the top of the lid and apply my paint directly. After at least 10 days of drying, I took the option of resinating them. The final result is very pretty but as the resin inevitably makes drops, I had to sand the underside of the cover and then varnish the sanded part.

For my 2nd attempt, after protecting the interior and sanding the top, I opted for the application of 2 coats of primer for ferrous metals (yes the covers are generally made of iron). I think this option will limit rust and allow my fluidart to hold up better over time on a metal support because paint and metal do not usually mix! For this series, I also replaced the resin layer (generally 2 coats) with 3 coats of gloss varnish (acrylic because it yellows less). The rendering is not bad, the advantage is that with the varnish I don’t have drop when I apply it and therefore no need to sand the underside of the cover. But the end result is still a little less cool than with resin.

For my 3rd attempt, I again opted for the resin as a topcoat but this time I am careful to remove all the drops with my wooden stick as long as the resin is liquid (about 2 hours with the one I use ). It’s long, but the result is ideal. So I never resin more than 12 lids at the same time (4 trays of 3 lids).

 

IMG_8201IMG_8199

IMG_8200

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s